Comment tester le capteur d’un radar de recul ?

Lorsqu’on roule en ville, le radar de recul pourrait jouer une importance capitale pendant le stationnement. Toutefois, il pourrait arriver que ce dispositif puisse présenter des dysfonctionnements. De ce fait, si vous souhaitez tester si tous les capteurs de votre radar de recul fonctionnent bien ou non, voici quelques conseils.

Les méthodes pour tester le capteur d’un radar de recul

Dans la grande majorité des cas, un radar de recul dispose de 4 capteurs dont 2 à l’avant et 2 à l’arrière. Afin de permettre de savoir quel est le capteur défaillant, voici quelques méthodes très simples :

-          L’usage de gobelet :

Pour faire ce test, vous devriez préalablement allumer le contact de votre voiture. Déposer ensuite à côté du capteur ultrason un gobelet en plastique. En principe, s’il fonctionne correctement, vous devriez entendre un petit tic et tac.

-          La pièce de monnaie :

Si vous ne parvenez pas à trouver un gobelet en plastique, vous pouvez aussi utiliser une pièce de monnaie. Le principe reste toujours le même, par contre, pour tester le capteur d’un radar de recul avec cette technique, il faut que vous soyez très attentif.

Si après avoir entrepris l’un de ces deux méthodes, vous n’avez entendu aucun bruit sur un capteur donné, cela voudrait forcément dire qu’il est défaillant. A part cela, il est également important de noter qu’un dysfonctionnement d’un radar de recul ne provient pas forcément d’un capteur. En effet, différents paramètres pourraient être à l’origine de cette petite panne ?

Comment identifier la panne du capteur du radar de recul ?

Le signal sonore ne fonctionne pas

Tous vos capteurs pourraient fonctionner correctement. Or, lorsque vous faites marches arrières, vous n’entendez aucun signal sonore lorsque vous êtes proche d’un obstacle. Très souvent ce fait est occasionné par un problème de branchement. A cet effet, songez à faire une petite vérification. Aussi, assurez vous bien également que votre vitesse marche arrière est bien engagée ou non sinon, le radar pourrait ne pas fonctionner. Mise à part tout cela, si votre feu de recul est défectueux, il serait aussi probable que ce problème survient. Très souvent cette anomalie se présente sur les Peugeot 207 et Renault Mégane 3.

L’écran ne s’affiche pas

Pendant que vous faites marche arrière, en principe, le moniteur devrait s’afficher. Et tout comme la première panne, il serait conseillé de revoir vos branchements ou utiliser un multimètre pour déterminer si le courant 12v parvient bien au dispositif au ou non. A part cela, si vous avez relié votre radar de recul avec un autoradio GPS android, faites une vérification si le poste fonctionne correctement ou non. Aussi, songez aussi à améliorer son interface en mettant à jour son firmware. Même si c’est quelque chose d’anodine, cela pourrait très bien engendrer un dysfonctionnement du radar.

L’ordinateur de bord annonce une anomalie au niveau du capteur

Lorsque vous mettez le contact, votre ordinateur de bord pourrait automatiquement détecter si chaque capteur fonctionne correctement ou non. S’il annonce une erreur, faites tester chaque capteur avec un gobelet ou une pièce de monnaie. Ensuite, si vous sentez le capteur concerné n’émet plus de bruit ça voudrait dire qu’il est endommagé. Dans le cas contraire, cette erreur serait occasionnée par un problème de connecteur.

Le buzzer s’active sans détecter un obstacle

Phénomène très embêtant, pour des raisons inconnues, le buzzer du radar pourrait soudainement sonner. Toutefois pour la plupart des cas, ce problème est généré suite à une déconnexion au niveau d’un ou plusieurs capteurs.

Le capteur calcul la distance mais le biper n’est pas fonctionnel

Si le moniteur fonctionne correctement mais lorsque vous êtes proches d’un obstacle, le biper ne s’active pas. Lorsque cela se présente, couper le contact et rebranchez de nouveau vos capteurs.

Le radar de recul devient imprécis

Potentiellement dangereux, lorsque le radar devient imprécis, soit il y a une panne au niveau des capteurs ou du boitier d’affichage. En principe, ce signe pourrait démontrer que votre radar de recul a fait son temps et qu’il faut le remplacer.

Comment remplacer le capteur d’un radar de recul ?

Changer le capteur suivant la marque du véhicule

Si un capteur de votre radar de recul tombe en panne, il serait judicieux de le remplacer. Et avant son remplacement, pour ne pas avoir des informations erronées, il est conseillé de débrancher le radar. Concernant son achat, il faut impérativement que le capteur soit conforme à ceux qui sont installés sur le véhicule. Pour ce faire, la meilleure manière de trouver un capteur compatible avec votre voiture serait de vous rendre auprès d’un revendeur de pièce d’origine d’une marque de voiture donnée (Citroën, Peugeot, BMW, Mercedes…).

Les démarches pour changer le capteur du radar de recul

Pour changer un capteur de radar de recul, il vous faudra démonter le pare choc de votre véhicule. Par la suite, il faut débrancher l’ancien capteur et le remplacer par le nouveau.

Qui est mieux remplacer un capteur ou acheter un dispositif complet ?

Comme un radar de recul ne coûte plus assez cher, mieux vaut en acheter que de remplacer un capteur. De plus, pour certains modèles de voiture comme une Citroën DS3, il est très difficile de trouver un capteur d’origine.

A part cela être moins cher et facile à trouver, la plupart des radars de recul proposés sur le marché son universel. De ce fait, il peut se brancher sur n’importe quel véhicule. Et ce qui est aussi très intéressant, c’est qu’il est très facile de le relier à un autoradio android ainsi qu’une caméra de recul. 

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre